Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Aude & Estelle  Nom  Vdp
 Age  25  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an
 Date de départ  07/11/2005   Note: 3,8/5 - 10 vote(s).
 Description : Voyager pour apprendre, rencontrer, partager. Et profiter de la vie au jour le jour !!

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Aude & Estelle ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 29/03/2007
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Life in Adelaide

Hello tous,

Plus d’un mois que je suis partie, et malgré quelques emails envoyés à l’un et à l’autre il faut avouer que je n’ai pas donné bcp de nouvelles. Une excuse ? Pas vraiment.. Deux semaines très chargées pour commencer. L’arrivée à Melbourne et les retrouvailles avec Peter. La redécouverte de ma ville australienne préférée. Le roadtrip le long de la Great Ocean road et enfin l’arrivée à Adelaide.

Ensuite les choses sérieuses ont commencé :

1. L’appartement :

J’avais imaginé le pire quand Peter m’en avait fait la description. « Rien d’exceptionnel mais avec une super vue. » Oui ok, mais encore ? Le premier soir, passage obligé donc pour découvrir les lieux. Et grand soulagement, il est pas mal du tout notre nouveau chez nous. Deux grandes chambres, cuisine pratique, salon taille xxl. Au terme de nombreux voyages entre la maison de Peter, Ikea et l’appartement voilà que nous étions plus ou moins bien installés. Il fut temps pour Peter de retrouver le chemin du travail, et je me suis quant à moi consacré au nettoyage. Du vrai sport vu l’état de propreté à notre arrivée.

2. Le « job hunting » :

Je dois admettre que j’ai pris mon temps avant de me lancer dans mon activité préférée, la recherche d’un emploi. Démarches administratives d’abord : ouverture d’un compte en banque, réactivation de ma carte sim australienne, inscription pour passer le permis de conduire.. Seulement le temps passe vite et il fallait bien que je m’y mette. Mise à jour du cv, lettres de candidatures, etc : un vrai exercice d’anglais après plusieurs mois passé à Bruxelles. De nombreuses réponses ont suivi, souvent dans le genre de ce qui suit :

Dear Aude

Unfortunately you have been unsuccessful this time as your skills and
experience did not quite meet the specific requirements of our client.

However, we are happy to keep your details on file and will contact you
again if another suitable vacancy arises.

Cela n’a pas encore réussi à me décourager mais ça affecte tout de même le moral à la longue. Précisons que j’avais décidé de concentrer mes efforts sur l’industrie du tourisme d’abord, élargi la recherche à l’administratif ensuite, et enfin attaqué le recrutement. Je pense malheureusement que mon visa provisoire pose un problème à tous ces employeurs. Peter et moi avons donc décidé d’utiliser la méthode du « networking », qui paye ses fruits comme à chaque fois. Nous avons la possibilité d’aller travailler - ensemble - dans un Parc National au Nord de l’Australie. Ce ne sera pas les Gorges cette fois-ci mais Kakadu, que j’ai eu l’occasion de visiter avec Jessica.

Nous avons longtemps hésité quant à la meilleure solution. Rester à Adelaide où Peter travaille pour le gouvernement ou prendre la route et se lancer dans une carrière « touristique ». La 2ème solution semble la mieux adaptée à nos projets. J’aurai l’opportunité d’avoir un job en relation avec le public, touristes dans ce cas précis. Et Peter peut travailler comme guide et faire découvrir le Parc aux visiteurs venant des 4 coins du monde. Cela n’est pas encore confirmé mais c’est l’option la plus alléchante pour le moment.

Vivre au milieu de nulle part, entourés de crocodiles, n’est sans doute pas ce qu’il y a de plus paradisiaque. Ca a le mérite d’être une aventure de plus, tout en évitant l’hiver et la vie quelque peu ennuyeuse d’Adelaide. Car cette ville n’a pas réussi à me séduire. Malgré ses atouts (verte, tranquille, bon marché), je ne trouve pas comme à Melbourne ou à Sydney ces endroits où je me sens heureuse et libre. Ici c’est plutôt la distance avec les gens que j’aime qui occupe mon esprit.

3. Et le reste.. : Adelaide, la météo, mes activités quotidiennes.

Certains jours il fait trop chaud, d’autres trop froid pour la saison. Je retiendrai d’Adelaide que la météo y est très variable. En fonction du vent venant du Nord (le désert) ou du Sud (l’Océan), la situation change complétement. Une moyenne au-dessus de 20 degrés quand même, quelques journées étouffantes (30-35 degrés), quelques tempêtes.. Et toujours le même constat que l’année dernière: le soleil brille de ce côté-ci de la planète, mais il fait bien plus que briller. Il brûle et nous rappelle à tout moment que la crème solaire n’est pas un luxe.

A part essayer de profiter du soleil, je marche et empreinte tous les chemins possibles pour me rendre en ville, j’entretiens l’appartement, j’étudie les règles de conduite australienne. Côté sorties, un festival après l’autre il y a toujours quelque chose à faire à Adelaide. Cuisines du monde, musiques du monde, compétitions sportives,.. Sans oublier les soirées anniversaires chaque weekend, à croire que tous les collègues de Peter sont nés au mois de Mars. Le tout en mode anglais, ce qui maintient mon cerveau en activité du matin au soir malgré mon style de vie « relax » du moment.

Je termine en vous envoyant plein de bisous. Et une pensée spéciale pour Estelle en attente de son visa.

Vous me manquez tous et j’essaie de vous écrire personnellement aussi vite que possible.

Aude, au bout du monde :)



Etapes :
Adelaide
Note: 5/5 - 4 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Par Estelle

le 29/03/2007 à 08:11:34

Hello Sister! ça me fait plaisir de voir que tu as retrouvé ta plume et que le carnet soit à nouveau en activité ! Merci pour toutes ces nouvelles et pour les photos; mais où êtes-vous Peter et toi ? On ne vous voit pas trop ;( Bisous et à bientôt j'espère sur le sol australien...

Répondre à ce commentaire

Par Gay

le 29/03/2007 à 08:51:46

Chère Aude,

Un grand merci pour les nouvelles. Tu écris très bien et je suis ravie que tout ce passe bien.

Estelle est tous les jours près de moi très silencieuse et très gentille. Je crois qu'elle sera plus heureuse quand elle retrouvera sa soeur et l'Australie !

Voilà c'est avec plaisir que je te lirai dans les mois qui viennent. Je suis moi-même en partance pour le Pérou (le 5/4) et je suis rentrée du Vietnam (le 5/3)! un mois de travail et hop on repart...

Il faut vivre ses rêves et tu es bien partie!

Bisous,
Gay

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire